Bon d'achat cinefile : payez en ligne, imprimez immédiatement!

Menschen am Sonntag

Robert Siodmak, Edgar G. Ulmer, Allemagne, 1930o

s
vretour

Le week-end berlinois de cinq jeunes gens de condition modeste. Un des derniers films muets allemands et la première mise en scène de Robert Siodmak.


Galerie photoso

Les Inrocks, 05/11/1996
© Tous droits réservés Les Inrocks. Fourni par Les Inrocks Archiv
Le Monde, 10/04/2019
© Tous droits réservés Le Monde. Fourni par Le Monde Archiv
The Criterion Collection, 26/06/2011
© Tous droits réservés The Criterion Collection. Fourni par The Criterion Collection Archiv
Slant Magazine, 26/06/2011
© Tous droits réservés Slant Magazine. Fourni par Slant Magazine Archiv
Der Tagesspiegel, 14/11/2000
© Tous droits réservés Der Tagesspiegel. Fourni par Der Tagesspiegel Archiv
Die Welt, 15/11/2000
© Tous droits réservés Die Welt. Fourni par Die Welt Archiv
Three Reasons: People on Sunday
/ The Criterion Collection
en / 28/06/2011 / 01‘34‘‘

Filmtipp der Woche: "Menschen am Sonntag"
/ Radioeins
de / 07/04/2021 / 01‘46‘‘

Données du filmo

Autres titres
Les Hommes le dimanche FR
People on Sunday EN
Genre
Comédie, Romance, Drame
Durée
73 Min.
Langue originale
Allemand
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation7,3/10
IMDB:
7,3 (3245)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes

Casting & Equipe techniqueo

Erwin SplettstößerTaxifahrer Erwin
Brigitte BorchertPlattenverkäuferin Brigitte
Wolfgang von WaltershausenWeinverkäufer Wolfgang
PLUS>

Bonuso

iVidéo
Three Reasons: People on Sunday
The Criterion Collection, en , 01‘34‘‘
s
Filmtipp der Woche: "Menschen am Sonntag"
Radioeins, de , 01‘46‘‘
s
gPresse écrite
Critique Les Inrocks
Olivier Nicklaus
s
Critique Le Monde
Mathieu Macheret
s
Critique The Criterion Collection
Noah Isenberg
s
Critique Slant Magazine
Andrew Schenker
s
Critique Der Tagesspiegel
Karl Prümm
s
Was aus den Laien-Stars des Films geworden ist
Die Welt / Gerald Koll
s
Nous utilisons des cookies. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données