e

Tambour Battant

François-Christophe Marzal, Suisse, 2019o

s
vretour

Au début du printemps 1970, le petit village de Monchoux, en Valais, connaît une agitation inhabituelle. Est-ce à cause du scrutin sur le droit de vote des femmes? Ou à cause du prochain référendum sur l’expulsion des étrangers? Non, c’est pire: la fanfare du village a implosé! La moitié du village dira que c’est la faute d’Aloys, l’autre moitié répondra que c’est celle de Pierre.

Ce long métrage signé François-Christophe Marzal plonge le spectateur dans une lutte épique sur fond de fanfares dans un village fictif situé en Valais dans les années 70. Une vraie réussite.

Jean-François Albelda

Anhand des Blaskapellenstreits greift die Komödie mit einem Augenzwinkern Diskussionen um das Frauenstimmrecht und um italienische Gastarbeiter auf. Das geht in Ordnung, der Film soll in erster Linie unterhalten. Trotzdem wünscht man sich, er wäre in seiner Ausführung etwas frecher.

dpo

Galerie photoso

Le Temps, 10/06/2019

De Stéphane Gobbo 

© Tous droits réservés Le Temps. Fourni par Le Temps Archiv
Tribune de Genève, 11/06/2019

De Pascal Gavillet 

© Tous droits réservés Tribune de Genève. Fourni par Tribune de Genève Archiv
François-Christophe Marzal et Sabine Timoteo, invités dans "Vertigo"
De Pierre Philippe Cadert / RTS Radio
fr / 43‘19‘‘

Données du filmo

Genre
Comédie
Durée
90 Min.
Langue originale
Français
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation7,3/10
IMDB:
7,3 (6)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes q

Casting & Equipe techniqueo

Pierre Mifsud Alois
Pascal Demolon Pierre
Sabine TimoteoMarie-Thérèse
PLUS>

Bonuso

gPresse écrite
Critique Le Temps
Stéphane Gobbo
s
Critique Tribune de Genève
Pascal Gavillet
s
hAudio
François-Christophe Marzal et Sabine Timoteo, invités dans "Vertigo"
RTS Radio / fr / 43‘19‘‘
s
Nous utilisons des cookies pour vous offrir un service personnalisé. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.