Anthony Marciano, France, 2019o

s
vretour

En 1993, Max a 13 ans quand on lui offre sa première caméra. Pendant 25 ans il ne s’arrêtera pas de filmer. La bande de potes, les amours, les succès, les échecs. Des années 90 aux années 2010, c’est le portrait de toute une génération qui se dessine à travers son objectif.

Du décorum aux événements, du quotidien aux disparitions inéluctables, Play creuse, l'air de rien, les émotions, les joies et les drames qui jalonnent le parcours de tout un chacun. Sur une bande-son ad hoc et avec des comédiens épatants puisqu'on y croit - tant et si bien qu'à la fin, on essuie une larme. De joie.

Christophe Carrière

En résulte le « faux film », drôle et acidulé, d’une vie, et surtout une chronique des années 90 d’une grande justesse, où chaque image mal cadrée, chaque nuit avinée, le moindre poster dans une chambre ou délire entre potes semble sorti de nos propres souvenirs.

Guillemette Odicino

Toute l’intelligence du film est de partir d’une certaine impasse de son dispositif pour en tirer sa matière. Play se mute en cet objet détonnant, qui progresse via des séquences impressionnistes narrativement mineures, déplaçant l’architecture de son récit non pas dans les scènes en soi mais dans leurs rapports, leurs interstices.

Ludovic Béot

Es handelt sich hierbei nicht etwa um eine Doku, sondern um Fiktion – wobei die angebliche Realität dann doch etwas zu gestellt ist, um je als echt durchzugehen. Und das ist auch kein Werk wie Boyhood, das tatsächlich über mehrere Jahre entstanden ist. Trotzdem mag Play leise Nostalgie für die Neunziger und die Nullerjahre zu wecken. Da der Film nur mit schaukelnder Handkamera gefilmt ist, sollte man im Kino besser schwindelfrei sein.

Murièle Weber

Galerie photoso

GQ, 27/12/2019
© Tous droits réservés GQ. Fourni par GQ Archiv
Première, 31/12/2019
© Tous droits réservés Première. Fourni par Première Archiv
outnow.ch, 01/10/2020
© Tous droits réservés outnow.ch. Fourni par outnow.ch Archiv
St. Galler Tagblatt, 02/01/2020
© Tous droits réservés St. Galler Tagblatt. Fourni par St. Galler Tagblatt Archiv
La Boîte à Questions de Alice Isaaz et Max Boublil
/ Canal Plus
fr / 16/12/2019 / 3‘15‘‘

Rencontre avec réalisateur Anthony Marciano et acteur Max Boublil
/ Première
fr / 28/12/2019 / 6‘05‘‘

"Mon Coloc" (chanson de Max Boublil)
/ Max Boublil
fr / 04/02/2011 / 2‘51‘‘

Ein Blick zurück auf die Karriere von Alain Chabat
/ ARTE
de / 21/11/2018 / 17‘02‘‘

Données du filmo

Genre
Comédie
Durée
105 Min.
Langue originale
Français
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation7,1/10
IMDB:
7,1 (1378)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes q

Casting & Equipe techniqueo

Max BoublilMax Ifergan
Alice IsaazEmma Valero
Noémie LvovskyLa mère de Max
PLUS>

Bonuso

iVidéo
La Boîte à Questions de Alice Isaaz et Max Boublil
Canal Plus, fr , 3‘15‘‘
s
Rencontre avec réalisateur Anthony Marciano et acteur Max Boublil
Première, fr , 6‘05‘‘
s
"Mon Coloc" (chanson de Max Boublil)
Max Boublil, fr , 2‘51‘‘
s
Ein Blick zurück auf die Karriere von Alain Chabat
ARTE, de , 17‘02‘‘
s
gPresse écrite
Critique GQ
Étienne Menu
s
Critique Première
Christophe Narbonne
s
Critique outnow.ch
Christoph Schelb
s
Critique St. Galler Tagblatt
Daniel Fuchs
s
Nous utilisons des cookies pour vous offrir un service personnalisé. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.