Wer einmal lügt oder Viktor und die Erziehung

June Kovach, Suisse, 1974o

s
vretour

En fait le petit Viktor n’a jamais eu sa chance. Né en 1949, il a été considéré très tôt comme un « gosse à problèmes », placé plusieurs fois dans un foyer pour enfants et, à 17 ans, dans un centre de détention pour jeunes délinquants. C’est en particulier à cause de ces expériences que les difficultés se sont accumulées, y compris sur le plan psychique, qu’il a eu des problèmes d’addiction à l’alcool et à la drogue et a échoué à atteindre les objectifs fixées par les autorités qui ont voulu l’ « intégrer » dans la société.

Im Dokumentarfilm von June Kovach blickt Viktor als Mittzwanziger auf sein Leben zurück und schaut mit grosser Unsicherheit in die Zukunft. Ihr Film bleibt bis heute brisant und aufwühlend, auch aufgrund der zurückhaltenden, aber äusserst gezielten Machart. Wir sehen Viktor nie im Bild, dafür die Stationen seines Lebens, von Kindheitsfotos hin zu Aufnahmen aus den diversen Anstalten. Kovach zitiert reichlich aus den Akten, mit deren entmenschlichenden Amtssprache, sowie aus Aussagen von Viktors Eltern und Bekannten. (Auszug)

Marcy Goldberg

Galerie photoso

Données du filmo

Genre
Documentaire
Durée
68 Min.
Langue originale
Suisse allemand
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluationk.A.
IMDB:
n.d.
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes

Casting & Equipe techniqueo

June KovachRéalisateurs
Alexander J. SeilerScénario
June KovachScénario
PLUS>
Nous utilisons des cookies pour vous offrir un service personnalisé. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.