Demolition

Jean-Marc Vallée, USA, 2016o

s
vretour

Davis Mitchell, un brillant investisseur, ressent une indifférence incompréhensible après le décès de sa femme dans un accident de voiture. Son comportement devient de plus en plus incohérent et il en vient à faire des confessions surprenantes dans une série de banales lettres de réclamation, qui finissent par attirer l'attention de l'employée du service clients, Karen Mareno. De cet échange va alors naître une relation improbable. Avec l'aide de Karen et de son fils, Davis va devoir démolir sa vie passée afin de mieux se reconstruire.

Parabole sur la vacuité de la course matérialiste au confort et à la performance, ce portrait déglingué fait mouche

Olivier Pélisson

Ce qui aurait pu être un film dépressif, d’une tristesse abyssale, est ici un drame lumineux sur la sens de la vie. Jake Gyllenhaal y fait preuve d’un charisme hallucinant.

Jean-Rémi Ducourtioux

Using jumpcuts, flashbacks and lots of rapid sight gags – elegantly framed by regular cinematographer Yves Belanger – to keep a dynamic tone throughout these early sections, Vallée contrasts Davis’s off-kilter attitude and loopy hijinks with the hard realities he refuses to face, revealing a man who seems incapable of any sort of empathy.

Jordan Mintzer

Nach dem plötzlichen Tod seiner Frau nimmt sich ein stiller Investmentbanker den Rat seines Schwiegervaters zu Herzen, zunächst alles auseinander zu nehmen, um danach neu starten zu können. In seiner sich steigernden Zerstörungswut schlägt er sein Hab und Gut in Trümmer und kehrt sein abgestumpftes Inneres gewaltsam nach außen, bis er in einer ähnlich unglücklichen Angestellten und deren pubertierendem Sohn Seelenverwandte findet. Die Tragikomödie überzeugt in einzelnen absurd-komischen Momenten, verpufft aber in ihrer Wirkung durch allzu viele Wiederholungen und überflüssige Häufungen.

N.N.

Jean-Marc Vallées kreiert mit all seiner inszenatorischen Gabe einen faszinierenden Charakter, der obwohl Demolition es mit zwei schlecht ausgeführten Schlussszenen beinahe vermasselt, die beste Gyllenhaal-Darbietung seit Brokeback Mountain ist – eine fast herzlose Figur, der es gelingt, einen Weg in unsere Herzen zu finden.

Peter Debruge

Galerie photoso

Le Parisien, 05/04/2016
© Tous droits réservés Le Parisien. Fourni par Le Parisien Archiv
aVoir-aLire.com, 05/04/2016
© Tous droits réservés aVoir-aLire.com. Fourni par aVoir-aLire.com Archiv
Film Comment, 05/04/2016
© Tous droits réservés Film Comment. Fourni par Film Comment Archiv
Variety, 09/09/2015
© Tous droits réservés Variety. Fourni par Variety Archiv
14/06/2016
© Tous droits réservés Süddeutsche Zeitung. Fourni par Süddeutsche Zeitung Archiv
Der Standard, 16/06/2016
© Tous droits réservés Der Standard. Fourni par Der Standard Archiv
Interview with the cast
/ Build Series
en / 11/05/2016 / 33‘52‘‘

Interview with director Jean-Marc Vallée
/ q on cbc
en / 14/09/2015 / 23‘11‘‘

Video Essay: Jake Gyllenhaal enthralls us
/ Fandor
en / 16/10/2018 / 4‘52‘‘

Données du filmo

Autres titres
Demolition - Lieben und Leben DE
Genre
Comédie, Drame
Durée
101 Min.
Langue originale
Anglais
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation7,2/10
IMDB:
7,0 (94270)
Cinefile-User:
7,6 (14)
Critiques :
< 3 votes q

Casting & Equipe techniqueo

Jake GyllenhaalDavis Mitchell
Chris CooperPhil
Naomi WattsKaren Moreno
PLUS>

Bonuso

iVidéo
Interview with the cast
Build Series, en , 33‘52‘‘
s
Interview with director Jean-Marc Vallée
q on cbc, en , 23‘11‘‘
s
Video Essay: Jake Gyllenhaal enthralls us
Fandor, en , 4‘52‘‘
s
gPresse écrite
Critique Le Parisien
HUBERT LIZÉ
s
Critique aVoir-aLire.com
Jean-Rémi Ducourtioux
s
Critique Film Comment
Michael Sragow
s
Critique Variety
Peter Debruge
s
Critique Süddeutsche Zeitung
David Steinitz
s
Critique Der Standard
Dominik Kamalzadeh
s
Nous utilisons des cookies pour vous offrir un service personnalisé. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.