Gagarine

Fanny Liatard, Jérémy Trouilh, France, 2020o

s
vretour

Youri, 16 ans, a grandi à Gagarine, immense cité de briques rouges d’Ivry-sur-Seine, où il rêve de devenir cosmonaute. Quand il apprend qu’elle est menacée de démolition, Youri décide de rentrer en résistance. Avec la complicité de Diana, Houssam et des habitants, il se donne pour mission de sauver la cité, devenue son " vaisseau spatial ".

Gagarine est le nom d'une cité de banlieue parisienne inaugurée en 1963 par le cosmonaute soviétique Youri Gagarine et démolie il y a deux ans pour cause d'insalubrité. Le film se déroule dans la cité au moment où les immeubles sont en phase d'être détruits. Youri, 16 ans, connaît les moindres recoins de Gagarine ainsi que toutes les habitudes de ses habitants. Aidé par son ami d'enfance et une jeune rom espiègle, il va lutter pour empêcher l'effondrement des bâtiments. Gagarine devient alors son vaisseau spatial. À mi-chemin entre film réaliste et fable onirique, Gagarine fait la part belle au rêve sans occulter la dureté du contexte social. On en sort émerveillé : la beauté des plans, l'audace de la mise en scène, le jeu des jeunes acteurs, l'inventivité du scénario et le choix de la bande son hypnotique hisse Gagarine dans la cour des grands.

Ondine Perier

On sort bouleversé, presque en apesanteur, de ce film cosmico-terrien aux personnages attachants et à l’imaginaire foisonnant qui défie les lois de la gravité en banlieue sans éluder ses difficultés. Comme le cinéma est beau quand sa magie opère !

Baptiste Thion

Ces immeubles de briques rouges, très géométriques et ultra-cinégéniques, sont superbement filmés, les résidents y apparaissent en un kaléidoscope touchant et, au côté du très juste Alséni Bathily, la divine Lyna Khoudri rayonne.

La Rédaction

Gagarine est un poème visuel mettant en parallèle le destin d’un jeune homme abandonné par sa mère et celui d’une cité HLM délaissée par l’État. Exactement comme leur héros, avec l’enthousiasme et l’ambition siphonnée des explorateurs, quelques bouts de tôles et beaucoup d’imagination, ces deux amis ont réussi à redistribuer les cartes de l’imaginaire de banlieue du cinéma français.

Frédéric Mercier

Das Debüt von Fanny Liatard und Jérémy Trouilh spielt in den Banlieues, aber Sozialkritik bleibt nur angedeutet hinter einer träumerisch und surreal inszenierten Geschichte von einer Flucht nach innen: hinein ins Haus, hinein in die Phantasie, die so weit ist wie das All.

Denise Bucher

Galerie photoso

Bande à Part, 22/06/2021
© Tous droits réservés Bande à Part. Fourni par Bande à Part Archiv
France Info, 19/06/2021
© Tous droits réservés France Info. Fourni par France Info Archiv
Screen Daily, 23/06/2020
© Tous droits réservés Screen Daily. Fourni par Screen Daily Archiv
Empire Online, 23/09/2021
© Tous droits réservés Empire Online. Fourni par Empire Online Archiv
02/11/2020
© Tous droits réservés critic.de. Fourni par critic.de Archiv
Fanny Liatard et Jérémy Trouilh sur leur film "Gagarine"
/ France Inter
fr / 21/06/2021 / 10‘01‘‘

Q&A with Fanny Liatard and Jérémy Trouilh
/ Film at Lincoln Center
en / 10/03/2021 / 34‘32‘‘

Filmbesprechung
De / SRF
de / 12‘59‘‘

Données du filmo

Genre
Drame
Durée
95 Min.
Langue originale
Français
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation6,8/10
IMDB:
6,8 (2003)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes

Casting & Equipe techniqueo

Alséni BathilyYouri
Lyna KhoudriDiana
Jamil McCravenHoussam
PLUS>

Bonuso

iVidéo
Fanny Liatard et Jérémy Trouilh sur leur film "Gagarine"
France Inter, fr , 10‘01‘‘
s
Q&A with Fanny Liatard and Jérémy Trouilh
Film at Lincoln Center, en , 34‘32‘‘
s
gPresse écrite
Critique Bande à Part
Anne-Claire CIEUTAT
s
Critique France Info
Jacky Bornet
s
Critique Screen Daily
Jonathan Romney
s
Critique Empire Online
Jake Cunningham
s
Critique critic.de
Rebecca Raab
s
hAudio
Filmbesprechung
SRF / de / 12‘59‘‘
s
Nous utilisons des cookies. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données