Seelische Grausamkeit

Hannes Schmidhauser , Suisse, 1962o

s
vretour

Un matin d'été, l'ouverture du procès au tribunal de district de Zurich est annoncée pour 8 heures. Le procès porte sur le cas de divorce de Marlene Faber et Nick Merk. Le couple attend à l'extérieur de la salle d'audience son divorce et révise une nouvelle fois son mariage : De la lune de miel aux premières querelles jusqu'à la fin.

Les personnes filmées à Zurich ne parlent pas le dialecte mais le bon allemand. On y voit la bohème, des surprises-parties illégales, des délinquants juvéniles et de la prostitution, agrémentés de la bande-son cool du musicien de jazz George Gruntz. Ainsi ce précoce film d’auteur suisse est-il plein à craquer d’ingrédients totalement inconvenants pour l’époque. C’est parfois intentionnel et parfois cela est dû simplement aux insuffisances de la réalisation. Ce mélange est bénéfique pour le film car il est l’expression d’un esprit prêt à prendre des risques. (Extrait)

Benedikt Eppenberger

Galerie photoso

Swissinfo, 30/01/2000
© Tous droits réservés Swissinfo. Fourni par Swissinfo Archiv
Historisches Lexikon der Schweiz, 10/04/2013
© Tous droits réservés Historisches Lexikon der Schweiz. Fourni par Historisches Lexikon der Schweiz Archiv
Interview mit Hannes Schmidhauser
/ SRF
de / 30/01/2000 / 04‘06‘‘

Données du filmo

Genre
Drame
Durée
93 Min.
Langue originale
Allemand
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluationk.A.
IMDB:
n.d.
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes

Casting & Equipe techniqueo

Gitty Djamal Marlene Faber
Hannes Schmidhauser Nick Merk
Erwin Strahl Jo
PLUS>

Bonuso

iVidéo
Interview mit Hannes Schmidhauser
SRF, de , 04‘06‘‘
s
gPresse écrite
Nachruf auf Hannes Schmidhauser
Swissinfo / nn
s
Die Biografie von Hannes Schmidhauser
Historisches Lexikon der Schweiz / Hervé Dumont
s
Nous utilisons des cookies pour vous offrir un service personnalisé. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.