C'mon C'mon

Mike Mills, USA, 2021o

s
vretour

Journaliste radio, Johnny interroge des jeunes à travers le pays sur leur vision du futur. Une crise familiale vient soudain bouleverser sa vie : sa sœur, dont il n’est pas très proche, lui demande de s’occuper de son fils, Jesse. Johnny accepte de le faire mais n’a aucune expérience de l'éducation d'un enfant. Entre les deux débute pourtant une relation faite de quotidien, d’angoisses, d’espoirs et de partage qui changera leur vision du monde.

Le film, très bavard, décrit un homme qui ne sait pas trop quoi faire de lui-même, ni d’un enfant qui se sent “orphelin”. Sans craindre le moins du monde la psychologie et la mélancolie, le film de Mills, délicat, sensible, ne dramatise jamais les situations, cherche toujours à adoucir les choses.

Jean-Baptiste Morain

Mills, grand connaisseur de cette chose qu’on appelle la névrose, a du talent pour en injecter à chaque coin de réplique, subrepticement. Si bien qu’on oublie souvent tout ce qui clinque, la musique et le noir et blanc, pour apprécier ce qui s’agite derrière, sorte d’oscillation incessante entre une vision lumineuse de l’enfance et son envers terrorisant, remugle psychanalytique à ciel ouvert fleurant le pire de l’âme humaine en formation, bouillasse d’envies suicidaires spontanées et d’angoisses terminales d’abandon.

Olivier Lamm

Lecture du Magicien d’Oz et combat de catch pour rire, peur de se perdre deux minutes ou pour toujours, choix éducatifs et questionnements existentiels, regards d’enfants sur leur famille, leur pays et leur futur s’entrecroisent pour dessiner avec délicatesse l’essence même de l’enfance et toucher en nous ce point, qu’il soit à fleur de peau ou relégué dans les profondeurs.

Corinne Renou-Nativel

Regisseur Mike Mills («20th Century Women») zeigt, inspiriert von seinen Erfahrungen als Vater, die Annäherung eines eher ichbezogenen Mannes an die Bedürfnisse eines Kindes. Ein Film nicht zuletzt darüber, wie Jungen und Männer mit Gefühlen umgehen. Rührend ist das und in wunderschöne Schwarzweissbilder gefasst.

Gregor Schenker

Der Inhalt von Mike Mills’ neuem Film klingt zwar nach Kitsch, ist es aber nicht. Vielmehr hat er damit einen dieser seltenen Filme realisiert, die sich furchtlos das Wundern erlauben. Mills erschafft mit wohlkomponierten Schwarz-Weiss-Bildern einen filmischen Raum, dessen Schönheit uns einlädt, das Gewicht der Welt zu vergessen.

Sebastian Seidler

Galerie photoso

La Croix, 24/01/2022
© Tous droits réservés La Croix. Fourni par La Croix Archiv
aVoir-aLire.com, 30/01/2022
© Tous droits réservés aVoir-aLire.com. Fourni par aVoir-aLire.com Archiv
rogerebert.com, 18/11/2021
© Tous droits réservés rogerebert.com. Fourni par rogerebert.com Archiv
vulture.com, 23/11/2021
© Tous droits réservés vulture.com. Fourni par vulture.com Archiv
outnow.ch, 14/03/2022
© Tous droits réservés outnow.ch. Fourni par outnow.ch Archiv
epd Film, 24/02/2022
© Tous droits réservés epd Film. Fourni par epd Film Archiv
Conversation with Director Mike Mills
/ California Film Institute
en / 09/12/2021 / 40‘03‘‘

How Joaquin Phoenix Handles Parenting in ‘C’mon C’mon’
/ The New York Times
en / 02/12/2021 / 03‘36‘‘

Mike Mills, Joaquin Phoenix & Molly Webster on C'mon C'mon
/ Film at Lincoln Center
en / 06/10/2021 / 17‘33‘‘

Données du filmo

Autres titres
Nos âmes d'enfants FR
Genre
Drame
Durée
108 Min.
Langue originale
Anglais
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation7,1/10
IMDB:
7,5 (25312)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
6,0 (3) q

Casting & Equipe techniqueo

Joaquin PhoenixJohnny
Gaby HoffmannViv
Woody NormanJesse
PLUS>

Bonuso

iVidéo
Conversation with Director Mike Mills
California Film Institute, en , 40‘03‘‘
s
How Joaquin Phoenix Handles Parenting in ‘C’mon C’mon’
The New York Times, en , 03‘36‘‘
s
Mike Mills, Joaquin Phoenix & Molly Webster on C'mon C'mon
Film at Lincoln Center, en , 17‘33‘‘
s
gPresse écrite
Critique La Croix
Corinne Renou-Nativel
s
Critique aVoir-aLire.com
Laurent Cambon
s
Critique rogerebert.com
Monica Castillo
s
Critique vulture.com
Angelica Jade Bastién
s
Critique outnow.ch
Christoph Schelb
s
Critique epd Film
Kai Mihm
s
Nous utilisons des cookies. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données