The Batman

Matt Reeves, USA, 2022o

s
vretour

Deux années à arpenter les rues en tant que Batman et à insuffler la peur chez les criminels ont mené Bruce Wayne au coeur des ténèbres de Gotham. Avec seulement quelques alliés de confiance parmi le réseau de corruption de la ville composé de responsables et de personnalités de premier plan, le justicier solitaire s’est établi comme l’unique incarnation de la vengeance auprès de ses concitoyens. Quand un tueur vise l’élite de Gotham avec une série de machinations sadiques, une piste d’indices énigmatiques lance le plus grand détective du monde dans une enquête dans le milieu de la pègre, où il rencontre des personnages comme Catwoman, Le Pingouin, Carmine Falcone et Le Riddler. Alors que les preuves s’accumulent et que le plan du malfaiteur devient clair, Batman doit forger de nouvelles relations, démasquer le coupable et rétablir un peu de justice au milieu de l’abus de pouvoir et de corruption qui tourmente Gotham depuis longtemps.

Gotham est une ville nocturne toujours pluvieuse, désenchantée. Son image recoupe la tendance "dark" qu’ont pris les films de superhéros, Marvel ou DC, depuis une dizaine d’années. Matt Reeves n'y déroge pas, mais parvient à donner de nouvelles couleurs au "Chevalier noir", en creusant le personnage, sans jamais toutefois négliger l’action.

Jacky Bornet

The Batman est bien l’œuvre bouleversante que l'on n'espérait plus. Sombre, décadent et d'un nihilisme total, le film de Matt Reeves déploie une relecture désespérée d'un Chevalier Noir plus politique que jamais. Son casting parfait et sa mise en scène classieuse fournissent l'écrin impérial d'un blockbuster immanquable.

Antoine Desrues

Un retour aux sources sombre, volontairement bricolé sur le plan visuel, et très réussi.

Renaud Baronian

Der neuste Batman-Film ist der düsterste bisher. Optisch mutet er an wie eine Vermählung von Ridley Scotts Set-Design aus «Blade Runner» mit David Finchers Serienkillerfilm «Seven». «The Batman» beweist, dass der erzählerisch-ästhetische Kosmos des dunklen Rächers noch lange nicht ausgelotet ist.

Sebastian Seidler

Regisseur Matt Reeves (Cloverfield) inszeniert seinen Batman-Film düster und regnerisch, nimmt Anleihen bei Horrorfilmen wie The Crow, Seven und Saw. Das ist etwas verkrampft, aber allemal unterhaltsam. Interessant wirds, wo der Film die Figur Batman hinterfragt: Der stellt fest, dass er als privilegierter Milliarden-Erbe einige blinde Flecken hat, was die sozialen Probleme Gothams anbelangt.

Gregor Schenker

Galerie photoso

Le Parisien, 28/02/2022
© Tous droits réservés Le Parisien. Fourni par Le Parisien Archiv

Données du filmo

Genre
Action, Policier/Thriller, Drame
Durée
175 Min.
Langue originale
Anglais
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation8,0/10
IMDB:
8,0 (475300)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes q

Casting & Equipe techniqueo

Robert PattinsonBruce Wayne / Batman
Zoë KravitzSelina Kyle / Catwoman
Paul DanoEdward Nashton / The Riddler
PLUS>

Bonuso

gPresse écrite
Critique Le Parisien
Renaud Baronian
s
Nous utilisons des cookies. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données